Journal de pandémie. 5.

Jeudi

Valréas.

Pas une bonne période pour les insomniaques. Mais on pense autrement la nuit.

Le temps s’est grippé. Hier après-midi, je faisais du vélo sur les chemins de campagne prés de Valréas ( où j’ai quand même croisé des flics municipaux). Les oiseaux avaient une forme magnifique. Les collines étaient superbes dans le ciel, bleu comme celui de l’enfance, avant le dérèglement climatique.

Est-ce bien le mois de mars ?

Il y a encore deux ans, en cette saison, le ciel était gris, plombé, avec une lumière aveuglante, et des averses puissantes.

Est-ce bien réel ? Je pédalais pensivement. Une nationale désertée au loin. Une joggeuse. un couple de marcheurs âgés.

Les temps déraillent. les deux unités se sont grippées : le temps du travail a été bouleversé, celui de la « nature » aussi.

Peut-on vivre de la même façon quand deux pivots de cette ampleur se déplacent ?

L’opposition actif/non actif prend une autre forme. Le travail révèle comme jamais sa nature violente et sacrificielle : il y a ceux qui peuvent rester chez eux, ceux qui ont accès au télétravail et les autres, qui n’ont pas les conditions de sécurité nécessaires. Le partage travailleurs/chômeurs et retraités perd de son sens. Les retraités, ceux qui étaient dans la marge, deviennent les plus adaptés à cette situation. Comme les enfants, mais une capacité à supporter le confinement nettement supérieure.

Comment tout cela tient ?

Se détend ?

Comment cet engrenage d’engrenages se grippe ?

Jusqu’à quel point?

Comment cela déraille?

ou

Comment on déraille ?

Claude

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s